Tout savoir sur la Réalité Virtuelle

Barry’s VR vous propose de tout comprendre sur la nouvelle technologie tendance du moment ! 

Définition de la Réalité Virtuelle :

La Réalité Virtuelle (Virtual Reality en anglais) est une technologie immersive où l’utilisateur est plongé dans un environnement avec lequel il peut interagir. Effectivement, avec la VR nous produisons une activité senso-motrice dans un monde virtuel.

Nous pouvons la définir avec cette citation de Jean Segura, spécialiste de l’imagerie de synthèse et des usages virtuels, « l’ensemble des techniques et systèmes qui procurent à l’homme le sentiment de pénétrer dans des univers synthétiques créés sur internet. »

De plus, la Réalité Virtuelle nécessite un casque de VR pour une immersion dans cet univers artificiel. Pour l’utilisateur, il s’agit avant tout d’une expérience sensorielle qui inclue forcément la vue, et qui peut éventuellement inclure le toucher, l’ouïe et l’odorat. Il y a une véritable immersion sensorielle.

Les recherches autour de la VR n’ont cessé de se développer. Ainsi, la simulation de cette présence physique d’un utilisateur dans un univers virtuel propose une infinité de possibilité et une immersion sans limite. La seule limite aujourd’hui, c’est l’imagination des développeurs.  

Deux types de contenus : 3D vs 360°

Il existe deux possibilités pour créer du contenu en Réalité Virtuelle : la 3D et la vidéo 360°.

Pour une expérience en 3 dimensions, l’objectif est de créer environnement artificiellement via un logiciel de création en 3D. Ce type de contenu permet de créer des environnements non existants ( exemple : projet immobilier) ou de recréer des environnements disparus ( exemple : patrimoine détruit). De plus, la 3D permet de créer des expériences avec interaction, l’utilisateur devient donc acteur de l’expérience. 

Quant à la vidéo 360°, il s’agit de la capture d’un environnement existant grâce à un appareil photo ou une caméra adaptée. Ce type de contenu est bien plus abordable financièrement que la 3D et permet de retranscrire un environnement tel qu’il est vraiment. Les vidéos 360° sont le plus souvent utilisées afin d’effectuer des visites virtuelles ou lors de reportages. 

La Réalité Virtuelle : comment ça marche ? 

L’Homme a une vision stéréoscopique. Nous avons un léger écart entre nos yeux et ainsi le cerveau reçoit 2 images légèrement décalées. Cet écart permet à notre matière grise de nous donner naturellement une image en trois dimensions. Le principe est le même avec la Réalité Virtuelle. Cette technologie envoie à travers les lentilles du casque VR deux images légèrement décalées et déformées. C’est notre cerveau qui calcule le relief et la profondeur.

 

Le second principe de la VR est celui du « Head tracking ». Ce principe permet de naviguer entre les images avec nos mouvements de tête et donc dépasser le champ visuel jusqu’à 360°. Le Head tracking permet le sentiment d’immersion propre à cette technologie.

Différence entre Réalité Virtuelle et Réalité augmentée

 

La Réalité Augmentée enrichie les environnements réels en y ajoutant des éléments virtuels. Il s’agit d’une superposition d’éléments visuels contrairement à la Réalité Virtuelle qui elle bloque les sollicitations extérieures pour une immersion totale.

De plus, la Réalité Augmentée est utilisée via un smartphone ou une tablette contrairement à la VR qui nécessite forcément un casque de Réalité Virtuelle.

Le lexique de la Réalité Virtuelle

 

Voici notre lexique VR afin de vous aider à comprendre cette technologie et les termes qui s’y réfèrent !

Casque de réalité virtuelle :

C’est l’appareil qui permet d’expérimenter la réalité virtuelle. Une fois enfilés sur la tête, cet appareil va permettre à l’utilisateur de vivre son expérience immersive en Réalité Virtuelle.

Head Tracking :

Ce terme désigne la technologie permettant de suivre les mouvements de tête de l’utilisateur du casque VR. En fonction des mouvements de tête, les images affichées à l’écran s’adaptent pour correspondre à ces mouvements de façon réaliste grâce à des capteurs. C’est cette technologie qui permet l’immersion totale.

Eye Tracking :

Cette technologie suit la position et les mouvements des yeux de l’utilisateur du casque VR. Elle permet par exemple de viser dans un jeu de tir en utilisant uniquement son regard, sans même bouger la tête.

Field of View (FOV) ou champ de vision :

Le champ de vision du casque VR détermine l’angle de degrés couvert par son écran. Ce dernier contribue fortement à l’immersion de l’expérience. Le champ de vision humain est de 180° degrés. Plus le FOV est élevé, plus la sensation d’immersion est intense.

Taux de rafraîchissement :

Les expériences en réalité virtuelle sont des séries d’images. Ce terme désigne la vitesse à laquelle ces images se succèdent. Un taux de rafraîchissement élevé réduit le risque de tomber malade (mal au cœur).

Retour haptique :

C’est un retour permettant de ressentir la sensation de toucher dans la réalité virtuelle. Par exemple, en cas de choc dans l’expérience, il peut y avoir une vibration et permettre à l’utilisateur de ressentir l’impact du choc. Ceci toujours dans le but d’avoir une meilleure immersion.

Room Scale Tracking :

Il s’agit du suivi de l’utilisateur du casque VR à l’échelle d’une pièce. L’usager peut se déplacer physiquement dans une pièce et ses mouvements sont restitués dans l’expérience VR.

 

 

Une idée, un projet, une question ? Rendez-vous sur notre site !
Rejoignez-nous !