Top 5 des enjeux marketing des expériences d’achat virtuelles

L’e-commerce n’a pas réellement évolué depuis sa création et la plupart des sites présentent toujours leurs produits sous la forme de cette fameuse grille de vignettes, créée par Amazon il y a 25 ans. 

Le e-commerce a permis d’augmenter les ventes de plusieurs entreprises de façon considérable à travers le monde. Toutefois aujourd’hui il connaît une stagnation qui empêche les entreprises de se développer davantage et de projeter leurs clients dans l’achat. Le problème réside dans le fait que les entreprises n’arrivent pas à impacter leur audience en ligne à travers des expériences réellement engageantes et différenciantes.

L’arrivée du web 3.0 et du métaverse (pour tout savoir sur le metaverse en 2 min : Le metaverse en 5 points) nous offre l’opportunité de totalement repenser l’expérience client en ligne, tout en s’adaptant à tous les clusters marketing et toutes les typologies de clients.

Nous vous avons listé les 5 principaux enjeux marketing et commerciaux des expériences d’achat virtuelles : 

1.Développer sa stratégie de Cross Selling en ligne 

2. Construire une stratégie d’Up-Selling 

3. Conquérir de nouveaux clients 

4. Fidéliser sa clientèle sur le web

5. Collecter des données qualifiées pour améliorer son expérience client

Une stratégie de Cross selling

Une stratégie de cross selling repose sur une volonté des ventes additionnelles qui consiste à proposer un produit complémentaire lors de l’achat pour augmenter la somme finale déboursée par le client.

Plutôt que de proposer des produits similaires ou complémentaires après l’ajout de produits dans le panier de votre client, les expériences d’achat virtuelles vous permettent de proposer directement des combinaisons de produit.

Par exemple, si vous vendez des produits de décoration d’intérieur, vous pouvez immerger votre client dans un espace configurable en 3D dans lequel il peut placer l’ensemble des produits qu’ils souhaitent et tester différentes gammes. Cela lui permet de se projeter et de visualiser des combinaisons de produits pour ensuite acheter directement l’ensemble de ces derniers. 

En effet, l’environnement 3D est entièrement ajustable aux besoins de vos clients et à la présentation de vos produits. C’est-à-dire que vous pouvez constituer des espaces entièrement aménagés, dans le but que la totalité des éléments présents forme une composition harmonieuse que le client pourrait acheter et installer tel quel, chez lui. L’objectif est de donner envie au consommateur d’acheter des éléments additionnels qui s’accordent parfaitement à son besoin.

Une stratégie d'up selling

Une stratégie d’Up-Selling ou “montée de gamme” consiste à vendre un produit ou service avec le plus de valeur ajoutée possible. Cela permet donc de le vendre à un prix plus élevé, que celui que le consommateur souhaitait dépenser initialement.

Les consommateurs ont tendance à dépenser des sommes plus importantes en boutiques physiques qu’en ligne. Ce phénomène s’explique par le fait que les clients sont plus tentés de consommer des produits chers lorsqu’ils ont une bonne visualisation et une mise en situation des produits

Pour optimiser une stratégie d’up-selling, il est donc nécessaire que les produits soient suffisamment mis en avant et surtout correctement représentés. Le but est que le client se sente en confiance dans son achat en ligne

En offrant une expérience client à la fois plus complète, personnalisée et interactive, couplée à une meilleure visualisation des produits, les acheteurs sont davantage susceptibles d’acheter des produits plus chers en ligne.

COnquête de nouveaux clients

La génération Y et la génération X sont les plus grands acheteurs en ligne : 67% de la génération Y et 56% de la génération X préfèrent acheter en ligne plutôt que dans un magasin physique.

Ces chiffres s’expliquent par le fait que les jeunes générations s’adaptent plus facilement aux nouvelles technologies. Avec l’essor du metaverse (Cf notre article : Le metaverse, un canal d’acquisition prometteur), les entreprises emboitent le pas en proposant de plus en plus d’outils immersifs en 3D permettant de développer les ventes. L’enjeu pour les entreprises réside alors dans la création d’un outil digital qui se démarque suffisamment de la concurrence pour donner envie aux jeunes générations.

Les expériences d’achat virtuelles attirent diverses catégories de visiteurs, et vous permettent d’atteindre les consommateurs du monde entier.

De plus,  il s’agit d’un outil capable de séduire les générations plus âgées en leur proposant une expérience en ligne qui reprend les codes de l’achat en magasin.

Enfin, le “buzz” et le caractère viral des expériences immersives permettent de booster la notoriété des marques auprès de nouvelles cibles. Là encore, il est important de construire une expérience interactive et gamifiée afin de séduire les consommateurs et encourager la viralité. 

Livre Blanc sur les expériences d'achat virtuelles

Pour tout savoir sur les expériences d’achat virtuelles et leurs opportunités professionnelles, téléchargez gratuitement notre livre blanc ! 

Fidélisation des clients

La fidélisation client est un point-clé dans la stratégie marketing des entreprises. En effet, 20% des clients d’une entreprise font 80% de son chiffre d’affaires. C’est pourquoi il est vital que l’expérience d’achat du consommateur soit suffisamment marquante pour qu’il ait envie de consommer davantage. En moyenne, Un client satisfait parle de son expérience à 3 personnes de son entourage, créant ainsi potentiellement 3 nouvelles ventes. 

Une expérience immersive en ligne permet de booster l’’engagement de vos clients. Proposer une expérience d’achat fluide et novatrice grâce à la 3D, constitue une action marketing qui permet de maintenir la fréquence d’achat en boostant l’engagement des clients

De plus, les expériences virtuelles sont 100% modifiables au cours du temps. Les entreprises peuvent alors à tout moment ajouter, supprimer ou remplacer des produits. Cela permet d’opter pour différentes stratégies de fidélisation : proposer des minis-jeux contre des réductions ou faire gagner des produits, informer des mises à jour ou de la sortie de nouveaux produits dans l’expérience par mail …

Collecter de la data

Les expériences d’achat virtuelles offrent l’opportunité de collecter de la data sur vos visiteurs.

Vous pouvez, entre autre, analyser les conversions et le parcours client, les interactions, les préférences produit

Ces données vous permettront de modifier l’agencement de votre espace virtuel pour le rendre le plus attractif possible pour vos clients, mais également de vous en inspirer pour vos points de vente physiques.

Vous pouvez aussi connaître le temps passé sur chaque produit et où le client a cliqué afin de savoir quels produits mettre en avant afin d’augmenter vos ventes

CONCLUSION

Une expérience en ligne, plus aboutie et plus représentative de la réalité, rend les e-acheteurs plus aptes à acheter des produits coûteux, à augmenter leur panier moyen et à revenir consommer par la suite.

En plus de retenir l’attention, les espaces virtuels permettent de placer vos clients au centre du message, et de répondre à leur besoin d’autonomie tout en les rendant acteurs de l’expérience. Cette dernière leur paraît ainsi plus humaine, plus complète et ils ont l’impression de bénéficier d’une relation privilégiée avec la marque. 

Les expériences virtuelles ont ainsi une carte à jouer dans la communication pour immerger le consommateur dans l’ADN de marque (pour en savoir plus : 3 raisons de créer un pop-up store virtuel). 

Ainsi, les stratégies marketing au sein d’un espace virtuel sont quasiment infinies. Le double enjeu est de réussir à adapter ses stratégies actuelles aux expériences virtuelles, mais également d’innover en proposant de nouvelles approches, adaptées au virtuel. 

POUR EN SAVOIR PLUS

C’est par ici ! 

ArabicEnglishFrenchSpanish
ArabicEnglishFrenchSpanish