Le metaverse en 5 points

Métavers

1. L’HISTOIRE DU METAVERSE

C’est l’écrivain de science-fiction américain, Neal Stephenson, qui a créé le Metaverse.

Tout d’abord, c’est dans son roman « Snow Crash », sorti en 1992, que le Metaverse voit le jour. Il est en fait simplement la contraction des mots « Meta » et « Universe ». Dans son livre, Neal Stephenson décrit un univers virtuel où la création d’une seconde vie est possible et surtout, dans lequel le personnage du roman a accès à un savoir illimité.

2. un concept révolutionnaire

Tout le monde ne cesse de parler du Métavers, mais concrètement, ça consiste en quoi ?  

C’est un concept plutôt simple. Il consiste en un monde virtuel dans lequel chacun évolue sous la forme d’un avatar ou d’un hologramme. Cet univers offre la possibilité de créer des contacts sociaux, sans même se déplacer. Dans ce monde virtuel, il sera possible de travailler, de participer à des événements, de jouer avec des amis, d’acheter en magasin …. 

Au delà du divertissement, il semblerait que ces nouveaux mondes virtuels représentent de nombreuses opportunités dans le domaine professionnel et l’achat en ligne.

D’ailleurs, selon une récente étude de McKinsey & Company, l’intérêt premier des consommateurs pour le métaverse est … LE SHOPPING !

De plus, 48% des consommateurs ont déclaré qu’ils chercheraient à faire du shopping dans le métaverse dans les 5 prochaines années.

L’analyse de McKinsey montre également qu’environ 1 consommateur sur 4 sera un “super-utilisateur” du metaverse, qui exploitera les mondes virtuels à diverses fins. Les générations Z et Y s’attendent même à y passer près de cinq heures par jour. 

3. les outils nécessaires à son utilisation

On peut avoir accès à ces univers en format web, à partir d’un simple ordinateur ou d’un smartphone, mais également à l’aide d’outils de réalité virtuelle (VR) comme un casque de VR ou de réalité augmentée (AR).

Dans le Metavers, le casque de réalité virtuelle permet une immersion totale. Il est alors possible de ressentir des émotions plus fortes et plus marquantes.

La réalité augmentée permet quant à elle d’améliorer la réalité. Elle vous permettra d’ajouter virtuellement des meubles dans votre propre maison par exemple, afin de vous projeter avant d’acheter. 

4. SES différents MODES D’UTILISATION

Le Metaverse est aujourd’hui principalement utilisé pour les jeux vidéo et dans le domaine des événements (les événements virtuels), pour favoriser les interactions à distance. 

Cependant, de nombreuses marques commencent elles aussi à entrer dans le metaverse. Parmi elles, on peut citer Jean-Paul Gaultier, Lancôme, Dior, L’Oréal, Louis Vuitton ou encore Nike qui ont créé leurs premiers magasins virtuels.

Ces derniers permettent des expériences d’achat plus transparentes et plus humaines, et offrent l’opportunité aux marques, de transporter les consommateurs dans leur univers et de leur proposer une expérience mémorable en ligne, ce qui était jusqu’à présent impossible avec le e-commerce.

De part sa nature et son caractère innovant, le metaverse est voué à devenir un levier incontournable pour les marques afin de communiquer sur leur ADN et d’atteindre les jeunes générations (Cf : Le métaverse, un canal d’acquisition prometteur). 

De plus en plus de boutiques virtuelles voient le jour, permettant ainsi aux marques de communiquer, et d’exposer et/ou de vendre en ligne leurs produits à travers le monde entier (Cf : Pourquoi créer un espace de vente virtuel ?).

Livre Blanc sur les expériences d'achat virtuelles

Pour tout savoir sur les expériences d’achat virtuelles et leurs opportunités professionnelles, téléchargez gratuitement notre livre blanc ! 

5. le futur du metaverse

Pour finir, Bloomberg a récemment estimé la taille du marché du metaverse à 800 milliards de dollars, ce qui laisse envisager des opportunités infinies dans de multiples secteurs. 

Ainsi, de plus en plus de marques voient en lui le moyen de se rapprocher de leur communauté, de la développer et surtout de la fidéliser (Cf : Le métaverse au service du marketing).

Globalement, les technologies immersives apportent des réponses à des problématiques bien réelles du e-commerce : manque de contact humain, de mise en situation des produits, de storytelling, de personnalisation ou plus largement d’expérience client.

Le V-commerce (virtual commerce) transforme l’achat en ligne en permettant une réelle expérience client, aujourd’hui incontournable dans tout parcours d’achat.

Vous réfléchissez à la création d’un espace virtuel pour votre entreprise ? 

Ou vous avez seulement besoin de plus d’infos ? 

*Ca ne vous engage à rien 😉

Capture d'écran d'une visite virtuelle en 360°

MAISON VIVIER

NOS CAS D’ÉTUDE MAISON VIVIER Vidéo 360° à la découverte d’une maison d’ostréiculture ENTRE REPORTAGE ET VIDÉO PROMOTIONNELLE Barry’s VR s’est

Lire la suite »
ArabicEnglishFrenchSpanish
ArabicEnglishFrenchSpanish